Accéder au contenu principal

Interview Cléo Buchheim


Couverture du roman


- Comment t’est venue l’envie d’écrire ?
Déjà quand j’étais petite, je me racontais des histoires et je dessinais des bandes-dessinées. En parallèle, je me suis découverte une passion pour la lecture. L’envie d’écrire des romans est venue naturellement, j’ai commencé par des histoires courtes puis j’ai eu envie d’écrire des fictions plus longues et plus abouties.

- Qu’est-ce qui t’a fait franchir le pas ?
Etant donné que j’écris depuis longtemps, je n’ai pas eu le sentiment de franchir un pas. Je pense que l’envoi de mon premier manuscrit a été en revanche un pas à franchir, car l’écriture est avant tout un loisir que l’on fait pour soi-même. Ainsi, quand on envoie son manuscrit pour le faire lire à d’autres, c’est une grande prise de risque, car on ne sait pas ce que les lecteurs vont en penser.

- Que penses-tu du terme chick-lit ?
Je trouve ce terme amusant, c’est un style littéraire nouveau qui s’adresse en particulier aux femmes qui ont envie de lire un livre divertissant.

- Que penses-tu également du fait que ton livre soit classé dans ce genre là ?
C’est un plaisir que l’on qualifie mon livre de chick-lit, car cela veut dire qu’il fait rire, qu’il est girly, léger et distrayant. Le but de mon roman étant principalement de faire passer un bon moment aux lecteurs et qu’il lui permette de s’évader. C’est si agréable quand on me dit : « j’ai dévoré ton livre, il est hilarant ».

- Pourquoi les femmes aiment-elles ce genre de livre à ton avis ?
Je pense que si les femmes aiment les livres de chick-lit, c’est parce qu’elles peuvent s’identifier à l’héroïne. Il nous arrive à toutes des aventures au travail, dans la vie amoureuse et au quotidien. La chick-lit, c’est le conte de fées des temps modernes, à la fois romantique mais ancré dans le monde actuel.

- Raconte-nous l’histoire de ton dernier livre ?
Je suis en pleine rédaction d’un nouveau roman, mais je vais vous parler de mon dernier livre publié « Inès Charleston : Chroniques d’une fille branchée ». C’est l’histoire d’une jeune femme qui fait ses premiers pas dans la vie active. Entre son travail dans le marketing, ses sorties en boîte de nuit, ses séances intensives de shopping avec ses copines, elle cherche l’homme parfait et tombe un peu par hasard sur un DJ sexy et rebelle. Ce qui va chambouler ses plans…

- De quoi t’es tu inspirée pour écrire la trame de l’histoire ?
Je me suis inspirée de ma vie quotidienne, de la vie des jeunes femmes d’aujourd’hui mais c’est surtout de mon imagination pour écrire une histoire intéressante et pleine de rebondissements.

- Combien de temps as-tu mis pour l’écrire ?
Pour la trame générale, je dirais environ cinq mois. Ensuite, j’ai fait des corrections, remanié le texte pour le rendre plus construit et plus agréable à lire, ce qui m’a encore pris quelques mois également.

- Comment as-tu procédé pour trouver un éditeur ?
J’ai envoyé mon manuscrit et j’ai eu la grande chance qu’il soit retenu par les Editions les Blogueuses, créée à la même époque que mon livre et qui cherchait justement des bons livres de chick-lit.

- Comment as-tu réagis quand tu as appris ta publication ?
Quand il m’a dit qu’il l’avait adoré et qu’il souhaitait le publier, cela a été un bonheur incroyable. J’ai réalisé ma chance d’être publiée, je lui suis reconnaissante d’avoir cru en mon roman.

- Des projets futurs ?
Je suis actuellement en phase finale de corrections d’un nouveau roman, avec une nouvelle héroïne, une nouvelle histoire, de nouvelles aventures. Il s’agit également d’un roman de chick-lit !

- Ton métier ?
J’ai obtenu mon brevet d’avocat il y a quelques mois.

- Comment conjugues-tu l’écriture avec les impératifs d’un autre travail ?
A la fin de mes études, j’ai bénéficié de quelques mois de congé partiel ce qui m’a permis de rédiger « Inès Charleston : Chroniques d’une fille branchée ». Il me faut un peu de temps pour trouver le thème, les personnages etla trame générale. Une fois que je suis lancée, plus rien ne m’arrête ! Sinon, j’écris principalement le soir et le week-end.

- Qu’aimes-tu faire quand tu n’écris pas ?
Comme la plupart des filles, j’aime faire du shopping, je sors prendre des cafés, au cinéma, au restaurant et en boîte de nuit. Sinon, je bouquine, je fais du yoga et je discute beaucoup !

Nom :Buchheim
Prénom :Cléo
Profession :Titulaire du brevet d’avocat
Age :25 ans
Livre : « Inès Charleston : Chroniques d’une fille branchée ».

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Voici venu le temps du bilan 2017 !

Non, je ne suis pas morte contrairement à ce que pourrait laisser croire la date de mon dernier billet ! Je suis vraiment navrée d’avoir tant tardé à revenir sur le blog pour donner des nouvelles (comment ça vous n’attendiez pas mon retour avec impatience en dévorant des tonnes de cookies?). Et pourtant, il s’en est passé des belles choses en 2017...


Comme vous pourrez le constater, je n’ai pas arrêté d’écrire et j’ai travaillé dur pour poursuivre ce si beau - et difficile - chemin de l’édition. Par où commencer ? L’année 2017 est de loin la plus belle et la plus chargée que j’ai connue au niveau de l’édition. Récapitulons les beaux événements que j’ai eu la chance de vivre (peut-être que de les voir notés noir sur blanc m’aidera à réaliser la chance incroyable que j’ai eu) :
1) J’ai signé avec Milady/Bragelonne pour mon 4ème roman Mon cœur au bout d’un fil en 2016 pour une parution en mai 2017. Impossible de décrire la joie intense que j’ai ressenti. En effet, ce texte compte énormément…

"Le boom du livre érotique", Interview avec Christy Saubesty

Au début du mois d'octobre, j'ai contacté l'auteur Chrisyt Saubesty pour lui poser quelques questions autour du livre érotique pour mon article de presse (article que je posterai bientôt sur le blog). Voici l'intégralité de l'interview. Bonne lecture!

Cali : Qu’est-ce qui vous plaît dans l'écriture d'un récit érotique ?
Christy : Pour moi, écrire de l'érotisme, par scènes ou par chapitres entiers, dans le registre contemporain ou fantastique est un moyen de sortir des sentiers battus, des limites imposées par la société et de s'évader au-delà des tabous, de laisser de côté cette pudeur existentielle dans laquelle nous avons tous grandi. En tant que lectrice, j'ai ce même besoin d'évasion, cette même attente.
Cali : Comment expliquez-vous l’engouement actuel pour ce genre ? Qu'est-ce qui plaît ? Pourquoi tous les éditeurs lancent-ils des collections érotiques en ce moment ?
Christy : La littérature érotique ne date pas d'hier. Si le …

Série "Amour, copines et cocktails"

Vous voulez en savoir plus sur la série "Amour, copines et cocktails"? Aujourd'hui, je vous poste une petite interview réalisée par mon super éditeur Numeriklivres!


Comment vous est venue l’idée de créer cette série ?

Cet été, je zonais sur internet à la recherche de l’idée qui ferait enfin de moi une millionnaire (non contente d’être une blonde un peu fofolle, je suis également rêveuse) quand je suis tombée sur un concours de nouvelles. Pour tout vous avouer, il s’agissait d’un concours organisé par l’éditrice qui a publié mes premières nouvelles, ce qui m’interdisait de participer. Sur le moment, j’ai râlé bien fort, je suis hyperdouée pour pester en face de mon écran d’ordi et puis je me suis dit « tant pis, je vais écrire quand même ». Ouuuh, j’ai fait ma rebelle. Donc, le fameux thème que je trouvais particulièrement attirant était le suivant : Vacances, du rêve au cauchemar.
J’ai tout de suite imaginé l’histoire d’Emma, une jeune femme un peu gaffeuse qui part à H…